Besoin d'aide ? Contactez-nous au 03 81 21 15 60

ESPACE PRESSE ESPACE PRIVÉ

décembre 2019 – Lettre d’info L’essentiel – Le dossier

Fin du programme Zéro Déchet Zéro Gaspillage : le point sur 6 actions phares

Le programme « Zéro déchet, zéro gaspillage » du SYBERT s’est tenu de 2017 à 2019. En attendant le bilan exhaustif qui paraîtra début 2020, voici un 1er bilan de quelques opérations phares réalisées par le SYBERT dans le cadre du programme.
Pour tout savoir sur l’appel à projet, rendez-vous dans la rubrique dédiée.

1. Étude biodéchets

En prévision de l’obligation faite aux collectivités en 2024 de proposer aux habitants des solutions de tri de leurs déchets organiques, le SYBERT a mandaté un bureau d’étude indépendant.

Après un état des lieux sur les solutions de gestion des biodéchets, celui-ci a élaboré différents scénarios, adaptés au territoire.

Le scénario retenu combine :

la collecte des biodéchets pour une partie des secteurs urbains du territoire du SYBERT

le développement de la gestion de proximité pour le reste du territoire (67% de la population du SYBERT).

La présentation du Schéma Global de gestion des biodéchets sur le SYBERT est prévue début 2020.

2. Développement des couches lavables

Engagé depuis 2012 dans la promotion des couches lavables, le SYBERT souhaitait en intensifier l’utilisation au sein des familles et chez les professionnels de la petite enfance.

Grace au prêt du “kit d’essai” mis en place en 2013, les familles peuvent tester pendant un mois différents modèles de changes lavables.

Ce service de prêt a été complété en 2018 par une offre de location longue durée qui a permis à 20 familles d’utiliser des changes lavables à prix modique.

Cette offre de prestation se poursuivra dans les années à venir.

Concernant les professionnels, les campagnes de communication et de sensibilisation se sont traduites par l’organisation d’un forum dédié en 2018 et par de nombreuses présences sur des salons. Entre 2017 et 2019, 4 nouvelles crèches ont adopté les couches lavables permettant ainsi d’éviter 25 tonnes de déchets par an !

Forum sur les couches lavables, décembre 2018

3. Accompagnement des non-ménages dans la gestion de leurs déchets

De plus en plus de professionnels (administrations, associations, entreprises…) sollicitent le SYBERT pour mieux gérer leurs déchets, que ce soit pour les réduire ou pour améliorer leur geste de tri.

La grande diversité des structures (taille, secteur d’activité…) et de leurs demandes a nécessité la mise en place d’une méthode spécifique.

En 2019, le SYBERT a structuré sa méthode d’accompagnement, depuis l’analyse de la demande initiale jusqu’à l’évaluation des actions engagées.

Une dizaine de structures volontaires ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé. Celui-ci a mis en évidence la nécessité d’une mise en relation des « référents déchets en milieu professionnel » : une première rencontre entre personnels engagés dans la réduction des déchets devrait ainsi s’organiser début 2020.

Animation SYBERT à destination d’une entreprise locale, juin 2018

4. Eco-exemplarité du SYBERT

Afin de diminuer son propre impact sur l’environnement, le SYBERT a lancé une démarche interne, participative, autour de cinq grands thèmes : déplacements domicile-travail, gestion des déchets, achats responsables, biodiversité & eau, réemploi.

 

Une quinzaine d’agents s’est mobilisée sur ces thématiques.

Des actions prioritaires ont été choisies et seront mises en place durant l’hiver 2019-2020 : foire aux dons, places de parking dédiées au covoiturage, installation de nichoirs.

Courant 2020, après un bilan des premières actions engagées, une phase 2 pourra s’engager avec de nouvelles actions.

5. Salon professionnel Objectif D

L’organisation d’un salon lié aux déchets des professionnels était une des missions phares du programme ZDZG.

Il visait plusieurs objectifs : diffuser des informations sur les déchets d’activité économique, faire connaître les acteurs locaux engagés dans le recyclage, promouvoir la lutte contre le gaspillage, la valorisation matière, le réemploi… ; il cherchait aussi à mettre en lien l’offre locale avec les besoins des entreprises.

Le salon professionnel « Objectif D : trouvons des solutions pour nos déchets » s’est tenu le 20 novembre 2018 à Micropolis.

Premier événement au niveau régional sur cette thématique, il a réuni 45 exposants issus d’horizons multiples, et a accueilli environ 200 visiteurs (dont 50% d’entreprises). Deux conférences plénières et 33 ateliers thématiques ont eu lieu.

Salon Pro Objectif D, novembre 2018 © Laure B

6- Les opérations nettoyage dans les communes

Le SYBERT est régulièrement sollicité par des communes ou associations pour avoir une aide sur l’organisation des opérations nettoyage.

Ces événements mobilisent la population et/ou les écoles, et permettent de nettoyer les chemins et bordures de routes des détritus laissés sur place.

En 2019, une réflexion a été engagée avec les adhérents du SYBERT pour mieux connaître les pratiques et identifier les besoins sur le terrain.

Elle débouchera par la suite sur une offre d’accompagnement (matérielle, pédagogique, méthodologique…).

En 2020, la démarche sera élargie aux événements sportifs et culturels, pour favoriser la réduction des déchets en amont et permettre une meilleure gestion le jour de l’événement.

La continuité du programme ZDZG

A l’instar des programmes précédents portés par le SYBERT (Plan Local de Prévention, Waste on a diet…), le programme « Zéro déchet zéro gaspillage » a permis d’amplifier des actions existantes et de tester d’autres dispositifs ou actions, notamment à destination des acteurs économiques locaux.

En 3 ans, le territoire a mûri, le zéro déchet s’est progressivement installé dans les mentalités et les collaborations engagées avec les partenaires locaux vont bien sûr se poursuivre au-delà du programme.

Aussi, pour le prochain mandat, le SYBERT a d’ores et déjà prévu d’intégrer le zéro déchet et l’approche économie circulaire (référentiel ADEME) comme fil conducteur de ces différentes activités.

Les services proposeront au premier semestre 2020, la mise en œuvre d’un CODEC (Contrat d’Objectif Déchets et Economie Circulaire) soutenu par l’ADEME. Celui-ci sera élaboré en cohérence avec le plan pluriannuel d’investissement et de fonctionnement et ses objectifs opérationnels déclinés dans le cadre des orientations budgétaires de 2020.

Retour à la lettre d’information complète

partager sur
Boîte à questions