Besoin d'aide ? Contactez-nous au 03 81 21 15 60

ESPACE PRESSE ESPACE PRIVÉ

Nos conseils pour limiter vos déchets pour vos fêtes de fin d’année

Pour célébrer vos fêtes de fin d’année en limitant vos déchets, le SYBERT vous donne quelques pistes pour choisir vos cadeaux, décorations, repas de fête… Un seul mot d’ordre : faites-vous plaisir !

Qu’est-ce que j’offre ?

  • Des cadeaux dématérialisés : l’expérience avant tout

Le cadeau dématérialisé peut être l’occasion de satisfaire les envies les plus originales de vos proches : apprendre à faire des macarons, visiter une chocolaterie ou une distillerie, se mettre au trail, assister à un festival de théâtre, de bande dessinée ou de musique… Des entrées pour des sorties culturelles, ludiques ou touristiques peuvent se révéler de délicates attentions qui laisseront de plus des souvenirs inoubliables.

  • Des cadeaux d’occasion : la seconde main, une option crédible

De nombreuses associations et entreprises de récupération, tri, valorisation et reconditionnement d’objets existent dans la région, parmi lesquelles vous trouverez forcément votre bonheur : jouets, livres, vêtements, ameublement, décoration, électroménager…

Moins coûteux, vos achats éviteront l’extraction de nouvelles matières premières et soutiendront, en prime, des associations ou entreprises locales.

Pensez également aux petites annonces locales de vente entre particuliers qui vous permettront peut-être de trouver la perle rare, vintage, originale voire de collection !

  • Des cadeaux faits par des artisans locaux

Souvent uniques ou édités en petites séries, ils compteront d’autant plus qu’ils sont le fruit de la maîtrise technique et de la passion de leur auteur.e.

Comment emballer mes cadeaux ?

Aussi esthétique qu’onéreux, le papier cadeau industriel ne se recycle pas toujours.

En règle générale, les papiers glacés, dorés, pailletés… ne sont pas recyclables, et doivent être jetés dans la poubelle grise. Les papiers imprimés plus classiques (déchirables), eux, peuvent aller dans la poubelle de tri.

Pour le remplacer, laissez libre cours à votre imagination !

  • Emballez vos présents avec des pages de vieux magazines, ajoutez un ruban et vous aurez ainsi des cadeaux aussi originaux qu’insolites.
  • Pour un rendu plus nature, optez pour du papier kraft (qui est, lui, recyclable), agrémenté d’une pomme de pin, d’une petite branche de sapin ou de tout autre élément naturel ramassé au cours d’une balade dans la nature.
  • Enfin, pour des cadeaux très chic et complètement « zéro déchet », tentez le furoshiki ! Cet art d’offrir japonais consiste à envelopper ses présents d’un carré de tissu imprimé. Effet garanti si, de plus, vous le choisissez en soie !

Comment faire mon sapin ?

Vous êtes lassé du sapin en plastique impossible à recycler, et l’idée d’en avoir un fraîchement coupé pour le jeter quelques semaines plus tard ne vous enchante pas ? Créez votre propre sapin ! En bois de palette, en branches, en pommes de pin, en carton peint, en guirlandes lumineuses, mais aussi, en bouchons de liège, en plumes, en photos de famille… toutes les alternatives sont à portée de main. N’hésitez pas à combiner les matières et à vous inspirer des nombreux tutoriels disponibles sur internet.

Quant aux décorations, pensez à la pâte à sel (peinte), aux flocons de neige en papier, aux photophores, aux éléments naturels (galets, pomme de pin, feuilles…)…

L’alimentation : du vrac !

De plus en plus de commerçants, à Besançon et alentours, acceptent les contenants de leurs clients : boucherie, boulangerie, crèmerie, poissonnerie, traiteurs, épiciers, mais aussi vente de cafés et thés en vrac. N’oubliez pas vos sacs en tissu, bocaux et boîtes hermétiques avant d’aller faire vos courses ! Ce sera autant d’emballages que vous n’aurez pas à jeter ensuite.

L’association Zéro déchet Besançon a dressé une liste des commerçants zéro déchet.

Vos consignes de tri

Et parce que parfois les déchets sont difficiles à éviter, voici quelques rappels pour un tri optimal :

  • Ne pas imbriquer vos déchets : ex : ne pas remplir une conserve avec un pot de yaourt. Les matières sont ensuite impossibles à dissocier dans le centre de tri, ce qui empêchera complètement leur recyclage (+ de détail en vidéo). Dommage, non ?

  • Tous les emballages se mettent dans la poubelle jaune.

  • Quelques conseils pour le compostage :
    • les agrumes se compostent.
    • Les coquilles très dures des huîtres et des noix de Saint-Jacques ne se compostent pas. Mais celles de noix, d’amandes et de noisettes, oui !
    • Pas de reste de viande ou de poisson dans les composteurs collectifs. Ils attirent les rongeurs.

Le SYBERT reste à votre écoute pour toute question, et vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année !

partager sur
Boîte à questions